Pour y voir plus clair dans la jungle des labels 

    ou

    La Fondation Pusch a évalué en collaboration avec Helvetas, la Fédération Romande des consommateurs FRC et le WWF Suisse les 31 labels les plus importants présents sur le marché agroalimentaire en matière de durabilité, et a publié la notation dans un guide. Les objectifs de cette évaluation sont le renseignement et l’orientation de manière objective pour les consommatrices et les consommateurs, la promotion de la transparence du marché pour les produits labellisés et l’amélioration des systèmes de labellisation. Seulement les labels alimentaires couvrant plus d’un aspect de la durabilité et présents à l’échelon national ou dans de grandes parties de la Suisse ont été évalués. La notation 2015 ne prend pas en considération les labels d’origine (p. ex. Suisse Garantie) ou les labels d’efficacité (p. ex. CO2). 

    Quels domaines ont été évalués?

    Les performances des labels ont été évaluées dans les catégories suivantes:

    • «Gestion»: respect des lois, systèmes de gestion, formations, contrôles d’efficacité
    • «Environnement et aspects sociaux»: dispositions légales en matière d’eau, sol, biodiversité, climat, bien-être des animaux si exigé, aspects sociaux, équité
    • «Processus et contrôle»: organisation du label, transparence, élaboration des critères, indépendance, contrôle, domaines d’application

    Les résultats principaux

    La nouvelle évaluation fournit les résultats suivants:

    • Malgré l’augmentation des exigences, la moitié des labels évalués ont reçu les notes «excellent» ou «vivement recommandé». Cela démontre que les labels s’adaptent continuellement aux exigences toujours plus élevées, garantissant une production alimentaire écologique et sociale. Les produits labellisés offrent donc une valeur ajoutée considérable pour l’environnement et la société.
    • Les différences entre les labels, notamment entre ceux obtenant des résultats moyens, sont généralement diminuées.
    • Ayant obtenu des valeurs très élevées dans certaines catégories, mais seulement très peu ou aucun point dans d‘autres, les labels comme MSC ou Naturafarm ont reçu la note «recommandé».
    • Une série de labels comme UTZ Certified ou IP Suisse se sont également placés dans les catégories d’évaluation «recommandé» puisque ils ont obtenus de bons résultats dans presque tous les domaines, sans jamais atteindre les valeurs maximales.
    • Les labels biologiques ne répondant qu’aux exigences de la réglementation bio de l’UE se sont classés dans la catégorie d’évaluation «partiellement recommandé». L’explication réside dans le fait que la réglementation bio de l’UE ne pose que très peu, voire aucune exigence dans les domaines de la biodiversité, de l'irrigation, du climat et du social.
    • Les labels obtenant des résultats inférieurs à la moyenne dans toutes les catégories ont aussi reçu la note «partiellement recommandé».
    • La catégorie d’impact «climat et énergie» nécessite encore d’importantes améliorations. Sur les cinq groupes de produits examinés, les labels n’ont moyennement obtenus 33 pourcent des points à disposition. Les critères en matière de protection du climat et de l’efficacité énergétique manquent ou sont formulés de manière très générale.

    Quels labels ont été évalués?

     

    Agriculture Biologique AB MSC
    Agri Natura Max Havelaar
    ASC Max Havelaar Cocoa
    Bio Natur Plus (Manor) Migros Bio
    Bioland Natur Aktiv (Aldi)
    Biotrend (Lidl) Natura-Beef
    Bio Weide-Beef Natura-Beef Bio
    Bourgeon Bio Naturafarm (Coop)
    Claro Fair Trade Naturaplan (Coop)
    Delinat Nature Suisse (Aldi)
    Demeter Naturland
    EU-Bio-Label Rainforest Alliance
    Fidelio Spar Natur Pur
    Friend of the Sea TerraSuisse (Migros)
    IP-Suisse UTZcertified
    KAGfreiland  

    Download

    Rapport de synthèse (en allemand)

    Résumé du rapport de synthèse

    Le guide pour y voir clair

    Communiqué de presse

     

    Tableau d’évaluation pour:

    Les produits à base de plantes (en allemand) (ne adapter pas pour être imprimer)

    Les produits animaux (en allemand) (ne adapter pas pour être imprimer)

    Les produits provenant des pays du Sud (en allemand) (ne adapter pas pour être imprimer)

    Aquaculture (en anglais) (ne adapter pas pour être imprimer)

    Pêche en milieu sauvage (en anglais) (ne adapter pas pour être imprimer)